Passer le cap de la nouvelle année peut être une expérience inoubliable à condition de savoir où passer le meilleur des Nouvel An. Pas de panique on est là pour vous présenter les incontournables et les petites pépites dignes des USA.

New York, un incontournable

On a tous vu dans les séries ou les films qui nous ont bercés, cette fameuse nuit du Nouvel An sur Times Square avec la fameuse descente de la boule à minuit. Mais soyons clair, si vous êtes agoraphobe, cette soirée n’est clairement pas pour vous! Car pour être bien placé il vous faudra patienter quelques 12h au cœur d’une foule de plus en plus dense (avant les temps de Covid bien sûr)

Atlanta, l’alternative du sud

Vous aimeriez tout de même voir la descente d’une boule pour la nouvelle année? Alors, rendez-vous à Atlanta pour la descente d’une pêche géante (de plus de 350kgs tout de même) cette fois-ci déclenchant le feu d’artifice finale. Vous aurez pu auparavant assister à de nombreux concerts et animation au cœur de « The A »

La Nouvelle Orléans, au cœur de la fête.

On ne peut pas renier la réputation de la Nouvelle Orléans qui reste une destination phare pour faire la fête! Alors pour le passage à la nouvelle année, la ville met forcément les petits plats dans les grands, concerts, pluie de lys dans les rues à minuit et feu d’artifice au dessus du Mississippi ne sont que les prémices d’une soirée de folie sous les températures clémentes du sud de la Louisiane. Dépaysement assuré pourtant au cœur du French quarter!

Los Angeles, pour en profiter sur 2 jours

Certes la soirée du Nouvel an à Los Angeles vaut le détour, là encore concerts, feux d’artifice et soirées courues dans les clubs (on peut également faire la fête à bord du fameux Queen Mary!). Mais le plus intéressant se passe le lendemain dans les rues de Pasadena. Depuis 127 ans, les habitants assistent et participent à la Parade des Roses, un défilé de char fleuris composés uniquement de matériaux naturels. Une ambiance charmante et typique pour un lendemain toujours animé.

Hawaï, pour un nouvel an à la plage

Qui n’en rêve pas ? Passer à la Nouvelle année les pieds dans le sable chaud léché par les eaux turquoises. Alors, direction Honolulu! Commencez la soirée en assistant à un Luau (fête traditionnelle) ou bien à la grande fête de la Saint-Sylvestre qui se tient à l’ Aloha Tower Marketplace. Manèges, camions-restaurants, DJ, concerts en attendant le feu d’artifice. Et quel feu ! une fusée est tirée toutes les minutes à partir de 23h55 avant d’enflammer le ciel Hawaïen de forme les plus folles.

Nashville, pour la musique

Passer la Saint-Sylvestre en musique reste un incontournable et forcément « Music City  » coche toute les cases de ce côté-là. Sans compter les soirées spéciales organisées comme au Ryman Auditorium par exemple, c’est toute la ville qui s’anime et se trémousse. Une superbe scène musicale (comme au Jack Daniel’s City Midnight,) est offerte aux fêtards pour le réveillon, avec bien sûr feu d’artifice et pluie de confettis pour compléter le tableau. Et pour garder l’ambiance, rendez-vous le lendemain au traditionnel match de la NFL au Nissan Stadium!

Et pourquoi pas le passer à Disney?

On le sait Mickey sait mettre les petits plats dans les grands et on peut dire que c’est la destination idéale pour un Nouvel An en famille aux USA. Menus spéciaux, soirée dansante et feu d’artifice devant le château de Cendrillon … Le tout en t-shirt pour profiter des superbes températures de la Floride en hiver. Une touche de magie indéniable pour la fin d’année.

Cette liste n’est clairement pas exhaustive : San Francisco, Las Vegas, San Antonio, les stations de ski… chacun de ces sites rivalisant d’intérêts et rentrant en rivalité pour la meilleure des soirées. Et vous, quelle est la soirée qui vous attire le plus ?
Nous pouvons bien sûr vous organiser vos prochaines fêtes de fin d’année au pays de l’oncle Sam, il suffit pour cela de remplir le formulaire sur mesure sur notre site.

Et en attendant, toute l’équipe d’AMT vous souhaite de passer le meilleur des Nouvel an et une très belle année 2022 !

Et voilà l’hiver est là, et si le froid et le mauvais temps se font ressentir, nous sommes toujours là pour vous faire voyager et vous proposer des solutions. Alors, présentation de 3 de nos circuits que vous pouvez envisager quand le temps passe au maussade:

Le Texas Tours

Une de nos dernières créations chez AMT. Cet état du sud, à l’histoire riche et à l’esprit cowboy est idéal pour un road trip moto en début et en fin d’hiver (mars-avril- et octobre-novembre) pour des températures douces, en évitant les grosses chaleurs de l’été. En plus, le sud de l’état au bord du Golfe du Mexique, offre des températures très agréables pour de belles balades au bord de l’eau.

L’Arizona Tours

LE dernier né de votre agence de voyage préférée! Un état du sud, aux portes du Mexique, ensoleillé et plutôt aride l’été, mais qui offre des températures clémentes en hiver (notamment en début et en fin de saison comme le Texas). Par contre, attention en raison de l’altitude élevée d’une bonne partie de l’état, la neige recouvre souvent les reliefs durant les mois d’hiver.

Le Florida Tours

C’est bien sûr le must de la saison d’hiver! A vous les plages de sable de clair et les températures plus que parfaites en cette saison. Une parenthèse au soleil pour découvrir « The Sunshine State » et ses trésors. Un incontournable pour faire le plein de vitamine D et éviter le froid.

Et puis il n’y a pas que les USA Chez AMT , c’est la période idéale pour Cuba & le Mexique. Mais aussi pour nos circuits de l’hémisphère sud : Argentine (seul ou combinée avec le Chili) & l’Afrique du Sud. Le tout à retrouver bien sûr sur notre site!

Noël arrive à grands pas et si vous n’avez pas encore trouvé votre bonheur pour offrir ou ajouter à votre liste, on a pensé à vous … Nous vous avons concocté notre Top 10 d’idées cadeaux pour les motardes & voyageuses que nous sommes !

1- La collection des « Joe BAR team »

Parce que ça en parlera à plus d’un(e) et surtout que ça ravivera le souvenir des autres. Une bande de copains arsouilleurs dans les années 70 & 90. Et pour les plus fans, il existe même les motos à mettre en exposition.

2- Un livre sur la Route 66

Parce qu’elle est mythique et qu’il reste toujours à écrire dessus que vous soyez intéressez par son histoire ou par son parcours, vous trouverez forcément votre bonheur. Et puis rien de mieux pour préparer son prochain voyage sur la « Mother Road » !

3- Un calendrier de votre marque moto préférée

Rien de mieux pour organiser son année (et les nombreux voyages planifiés) … et si au passage on peut profiter de superbes photos de belles cylindrées, que demander de plus !

4- Un équipement de pluie

De votre marque préférée ou non mais en cette saison il vaut mieux se mettre à l’abri. Et/Ou ajouter accessoires chauffants au passage si besoin.

5- Un support de casque

Un cadeau original qui sait mettre notre casque en valeur et à portée de main dans son entrée. Fini le casque qui traîne (au risque de subir le choc fatal) et en plus ça décore…

6- Un porte-bouteille moto

Vous commencez à avoir repéré notre amour du vin et des vignobles (toujours avec modération bien sûr 😬). Du coup il fallait bien trouver quelque chose pour les présenter. Alors pour allier nos deux passions, on vous a déniché ces petits présentoirs.

7- Le livre « Tu sais que tu es motard quand… »

Un petite pépite à ajouter à sa liste au père Noël, fait de petits adages qui parleront à tout le monde et surtout qui vous feront rire et sourire…

8- Des places pour les prochains événements motos

A commencer par le prochain salon de la moto de Lyon, l’occasion en plus de venir nous voir ! Mais on sera également présent sur d’autres salon d’ici la fin de l’année, à vous de faire votre choix en fonction de la zone géographique & des dates bien sûr.

9- Mettre la Corse au pied du sapin

Découvrir l’île de beauté dans toute sa splendeur avec des locaux avec en prime un concert des plus rock roll, vous en rêviez? American Motors Travel l’a fait ! Venez découvrir notre toute nouvelle formule  » Corsica Road » à retrouver dans la rubrique événement de notre site.

10- Un bon cadeau voyage chez AMT

Le voilà, le meilleur des cadeaux du monde à mettre sous le sapin! A consommer de suite ou plus tard mais qui fait toujours rêver!

On vous a déjà parlé de l’histoire des bluesmen remontant le Mississippi pour chercher fortune (article à retrouver ici), mais dans les fait qu’en reste t- il ? qu’y a t’il a voir sur cet itinéraire? Qu’est ce qui rend notre Route du Blues Tours si particulière et si magique? (C’est d’ailleurs le circuit préféré de notre accompagnateur Eric, dont vous pouvez retrouver l’interview sur notre chaîne YouTube).

Un itinéraire historique et musical

Pour respecter le sens historique, le voyage initiatique (oui oui, on a bien choisi nos mots, car vous n’en reviendrez pas indemne!) commence dans le Sud des USA, au plus près des plantations qui ont vu arriver ces esclaves noirs arrachés de leur Afrique natale. C’est là qu’est né le gospel et qui sera la racine même de ce blues que l’on aime tant.

C’est là qu’elle commence cette fameuse US 61, cette Blues Highway qui vous mène sur les traces des plus grands musiciens. Après avoir visité quelques plantations pour vous imprégnez de l’atmosphère, rejoignez le Delta du Mississippi. Là s’enchainent les musées, les lieux dédiés et les juke joint encore debout … Tous ces lieux respirent l’histoire de ces hommes chantant leurs peines et leur quête d’une vie meilleure. L’US 61 remonte peu à peu le Mississippi pour rejoindre Memphis, un des temples du blues qui a vu passer les plus grand dans ses studios.

Vous quitterez la Blues Highway, mais pour continuer à vous abreuver de cette Amérique musicale sur les pas de ces chanteurs qui nous ont bercés. Direction Nashville, autre temple de la musique, un peu plus branchée country, mais qui ne manque pas elle non plus de sites dédiés à la musique, puis St Louis qui a accueilli les bluesmen lors de leur remontée. On y trouve un autre genre de Blues, comme après à Chicago, plus électrique, plus urbain…

Du Delta du Mississippi à Chicago, roulez au rythme du blues.

Visiter les musées, en apprendre plus sur l’histoire des bluesmen, c’est bien bien beau, mais le blues, ça se ressent, ça se vit … Et c’est pour ça que notre Route du Blues Tours est aussi un de nos circuits préférés : pour l’expérience, l’ambiance … Dans ce circuit, la musique est partout, à chaque coin de rue comme à La Nouvelle Orléans, ou à Memphis et Nashville (c’est une évidence) mais aussi dans des petites villes comme Clarksdale (dont on vous a déjà parlé). C’est là, que vous vivrez le blues, le vrai, dans des juke joints dont l’extérieur vous paraitra abandonné et pourtant à l’intérieur c’est l’accueil, la chaleur humaine et la bonne ambiance qui y règnent. A Memphis, vous aurez même du mal à faire votre choix parmi tous les bars de Beale Street, qui accueillent chaque soir de nouveaux groupes et vous feront découvrir des pépites musicales. Même chose à Nashville et St Louis. Et que dire de Chicago, devenue avec les migrations la capitale mondiale du blues? Les grands noms sont encore là, comme au Buddy Guy’s Legends, où il n’est pas rare de croiser l’artiste. Et si vous avez la chance d’être au mois de Juin dans la ville, ajoutez le Chicago Blues Festival à votre liste…

Pour retrouver tous les sites où le blues s’incarne, rendez-vous sur la page de notre Route du Blues tours, pour déjà rêver et s’imprégner. Prochain départ en formule accompagnée: le 24 Avril 2022 avec Eric bien sûr 🙂

Mis à jour le 13/01/2021

 Les frontières restent ouvertes pour le territoire américain. Voici donc notre petit guide concernant les formalités en vigueur … :

LES ETATS UNIS

Les USA ont réouvert leurs frontières le 08 Novembre 2021, il est donc enfin de nouveau possible de voyager aux USA ! Il vous faudra :

  • Etre en possession d’un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique » couvrant la durée de votre séjour,
  • Le formulaire ESTA (valable 2 ans, il est à remplir sur https://esta.cbp.dhs.gov/ au tarif de 14$ par personne) pour cela il vous faudra : la copie de votre passeport, une adresse email valide (et accessible lors de la demande pour l’envoi de code de validation). Vous devez renseigner aussi les coordonnées de votre employeur (ou de votre société si vous êtes chef d’entreprise), les informations de votre futur voyage et votre carte bancaire pour le règlement des 14$, si un montant plus conséquent vous est demandé, sortez du formulaire ce n’est pas le site officiel.
  • Votre pass sanitaire valide attestant que vous avez bien reçu au minimum 2 doses de vaccins depuis plus de 14j (1 dose pour le vaccin Janssen). -> Vérifiez la date de validité selon la date de votre seconde dose, il vous faudra peut-être faire un rappel
  • Une preuve d’un test PCR (ou antigénique) négatif réalisé 24h avant départ (sauf si arrivée par voie terrestre).
  • Présenter le formulaire suivant: https://www.cdc.gov/quarantine/pdf/Passenger_Disclose_d2anch_FRENCH-p.pdf) qui vous sera fourni à l’aéroport.
  • A votre retour, vous devrez présenter pour rentrer en France un test PCR ou antigénique négatif (attention, les seuls tests antigéniques pouvant être réalisés sont ceux permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2) de moins de 48h. Et vous pouvez être soumis à un test aléatoire à votre arrivée sur le territoire Français.
  • Selon les états, il peut vous être demandé de porter le masque dans les bâtiments et reste obligatoire dans toute forme de transport.

A noter: le port du masque est obligatoire dès votre arrivée à votre aéroport de départ, durant toute la durée du vol ainsi qu’à votre aéroport d’arrivée (et par la suite dans votre moyen de locomotion pour rejoindre votre hôtel). Le masques de type FFP1 ou 2 ne doit pas être en tissus ou comporter de valve. Les compagnies ne fournissant pas de masques, nous vous conseillons de prévoir un petit stock afin de pouvoir en changer régulièrement durant votre vol. Tout passager refusant de mettre un masque en cabine sera débarqué. Si cela se passe durant le vol, l’incident sera signalé et la police prévenue à l’arrivée.

LE CANADA

Le Canada a ouvert ses frontières aux non résidents depuis le 07 septembre 2021. Pour vous y rendre, il vous faudra :

  • Votre passeport valable jusqu’à votre date de retour pour les ressortissants français, belges ou suisses, dont la validité dépasse d’au moins un jour le séjour projeté au Canada. Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis).
  • Le formulaire AVE (valable 5 ans, comme avant la crise, il est à remplir sur le site officiel du gouvernement canadien au tarif de 7$ CAD par personne)
  • Votre pass sanitaire sanitaire attestant que vous avez bien reçu 2 doses de vaccins depuis plus de 14j (1 dose pour le vaccin Janssen).-> Vérifiez la date de validité selon la date de votre seconde dose, il vous faudra peut-être faire un rappel
  • Présenter un test PCR (pas de test antigénique) négatif de moins de 72h avant départ.
  • Remplir le formulaire ArriveCAN dans les 72h avant votre arrivée dans le pays.
  • Si votre voyage au Canada vous amène à passer la frontière des Etats-Unis par voie terrestre, vous devrez, même pour une excursion, remplir un formulaire I94W, délivré par les autorités d’immigration à l’arrivée, acquitter un droit de 6 dollars environ (payable en dollars américains uniquement) et effectuer une demande ESTA (cf formalités USA)
  • A votre retour, vous devrez présenter pour rentrer en France un test PCR ou antigénique négatif (Attention, les seuls tests antigéniques pouvant être réalisés sont ceux permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2) de moins de 48h. Et vous pouvez être soumis à un test aléatoire à votre arrivée sur le territoire Français.

A noter, vous devrez vous soumettre à un test PCR effectué à votre arrivée sur le territoire canadien et vous isoler dans votre chambre d’hôtel jusqu’à l’obtention du résultat.

Note: le port du masque est obligatoire dès votre arrivée à votre aéroport de départ, durant toute la durée du vol ainsi qu’à votre aéroport d’arrivée (et par la suite dans votre moyen de locomotion pour rejoindre votre hôtel). Le masques de type FFP1 ou 2 ne doit pas être en tissus ou comporter de valve. Les compagnies ne fournissant pas de masques, nous vous conseillons de prévoir un petit stock afin de pouvoir en changer régulièrement durant votre vol. Tout passager refusant de mettre un masque en cabine sera débarqué. Si cela se passe durant le vol, l’incident sera signalé et la police prévenue à l’arrivée.

LE MEXIQUE

Les frontières sont réouvertes. Il n’y a pas de dispositions spécifiques pour voyager au Mexique:

  • Votre passeport valide pour la durée du séjour.
  • Pas de test PCR requis
  • A votre retour, vous devrez présenter pour rentrer en France un test PCR ou antigénique négatif (Attention, les seuls tests antigéniques pouvant être réalisés sont ceux permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2) de moins de 48h. Et vous pouvez être soumis à un test aléatoire à votre arrivée sur le territoire Français.

Note: le port du masque est obligatoire dès votre arrivée à votre aéroport de départ, durant toute la durée du vol ainsi qu’à votre aéroport d’arrivée (et par la suite dans votre moyen de locomotion pour rejoindre votre hôtel). Le masques de type FFP1 ou 2 ne doit pas être en tissus ou comporter de valve. Les compagnies ne fournissant pas de masques, nous vous conseillons de prévoir un petit stock afin de pouvoir en changer régulièrement durant votre vol. Tout passager refusant de mettre un masque en cabine sera débarqué. Si cela se passe durant le vol, l’incident sera signalé et la police prévenue à l’arrivée.

Vous avez maintenant toutes les informations en main pour préparer votre voyage! N’hésitez pas à nous contacter en cas d’incertitude, nous sommes là pour vous aider, et consulter avant votre départ le site officiel de l’ambassade si besoin.

A la rédaction de cet article, malgré la cinquième vague qui touche actuellement la France, nous vous confirmons qu’aucune frontière ne devrait refermer, pour l’Amérique du Nord du moins. Par ailleurs, l’Organisation Mondiale de la Santé demande que les frontières restent ouvertes source.

Après l’Afrique du Sud et l’ Argentine, autre destination incontournable : LE CANADA. Et comme l’ouest et le Québec, ne se ressemblent pas du tout, départ cette semaine pour l’Ouest Canadien ! (on vous fera l’Est plus tard pas d’inquiétude😉)

1. Pour en prendre plein les yeux, parce que l’objectif n°1 est d’être ébloui.

Clairement, la raison n° 1 pour voyager dans l’ouest canadien? Les paysages. Des montagnes parmi les plus hautes d’Amérique du nord, des plaines rappelant les prairies du Far West, une côte pacifique impétueuse et surtout des lacs aux couleurs à couper le souffle. C’est clairement l’endroit pour ramener les plus belles photos et faire pâlir d’envie son entourage.

2. Pour rouler sur des routes panoramiques, parce qu’on n’aime pas l’autoroute.

Entre la « Sea to Sky Highway » (littéralement la route de la mer au ciel, ça annonce le programme!), le Icefield Parkway (promenade des glaciers), ou encore la trans-canadian Highway, l’ouest canadien regorge de routes panoramiques vous obligeant à ralentir pour prendre la mesure du paysage environnant, raison de plus pour le faire à moto pour profiter encore plus de la vue.

3. Pour multiplier les expériences hors du commun, parce qu’on se contente pas que de rouler.

Dans le même circuit, arriver à combiner une rencontre avec les baleines, un balade en kayak sur un lac turquoise, un pont suspendu à plus de 70 m, et une promenade sur un glacier, c’est déjà pas mal. Et pourtant, ce n’est qu’une partie de ce qui peut être fait dans l’ouest canadien. On ne va pas vous dévoiler tous nos secrets ici, mais vous ne pourrez clairement pas vous ennuyer!

4. Pour déambuler dans des villes « green », parce que oui, on aime la nature.

Faire un road trip dans l’ouest canadien, c’est clairement pour la nature, si Vancouver a été élue la ville la plus agréable du monde pour vivre ce n’est pas pour rien (bon, sa position entre mer et montagne y est pour quelque chose, mais pas que). Les villes sont vivantes, cosmopolites, et surtout décontractées! On s’y sent bien dès qu’on y pose un pied. Et ce petit air de Far West entouré de vignes sur certaines, ne gâche rien (vous commencez à connaitre notre passion pour les vignobles…)

5. Pour découvrir le far west canadien, parce qu’il y a des cowboys aussi au Canada.

Et non il n’y a pas qu’aux USA que l’on trouve des Cowboys, le Canada a aussi son lot d’histoires de fines gâchettes et de légendes de l’ouest. Calgaryen est une des figures de proue avec son Stampede au mois de juillet (parade, rodéos, et concerts country, tout comme chez leur voisin), et les plaines de l’Alberta sont une aubaine pour l’élevage. Si l’envie vous prend, vous trouverez de nombreux ranchs au pied des Rocheuses (d’ailleurs si on y trouve le cowboy trail, c ‘est qu’il y a bien une raison) pour faire un tour à cheval dans ces contrées.

6. Pour une faune et une flore exceptionnelle, parce qu’on adore le film « l’Ours »(Jean-Jacques Annaud, 1988).

Ca y est ? Vous avez l’ambiance du film ? Les grands espaces, les montagnes et les torrents, tout ça c’est bien l’ouest canadien mais en réel ! Il n’est pas rare de croiser des grizzlis, des ours noirs et des chamois dans les parcs nationaux de Banff ou Jasper, par exemple. Bon, pas de trop près tout de même, mais assez pour très bien les observer et ramener de jolis clichés. Pour le reste, on vous a déjà parlé des baleines un peu plus haut (qui côtoient aussi les orques, les phoques et les belugas), mais vous pouvez aussi compter les mouflons, les marmottes, écureuils et bien sûr l’orignal et le castor qui restent des emblèmes du pays. Alors qui dit mieux que ce zoo à ciel ouvert?

7. Pour la gentillesse des locaux, parce que la réputation des Canadiens n’est plus à prouver.

Les canadiens sont réputés pour leur gentillesse, mais en réalité? Et bien, ils sont adorables, il n’est pas rare de se lier très rapidement avec eux, d’être inviter à échanger très facilement. Ils sont même considéré comme l’un des pays les plus amicaux au monde (et ce n’est pas notre affirmation mais celle de plusieurs études scientifiques). Alors n’ayez crainte, vous trouverez toujours un canadien pour vous renseigner, vous aider et échanger !

8. Pour rencontrer les peuples des Premières Nations, parce qu’il n’y a rien de mieux que d’échanger avec les autochtones.

Tout comme les cowboys, les indiens sont aussi présents au Canada, et leur culture, mise en valeur par le parlement depuis quelques années (et quelques batailles pour la reconnaissance des peuples autochtones) est fascinante. Les nombreux musées retraçant leur histoire ou encore les totems du Parc Stanley de Vancouver (l’un des plus beaux et plus grands parcs urbains au monde, avec une superbe vue sur la Skyline de Vancouver) vous donneront un aperçu. Mais vous pourrez également aller à leur rencontre dans de nombreux lieux (beaucoup de sites de l’industrie du tourisme sont gérés par des autochtones) ou à l’occasion des pow-wows en été. Des rencontres à ne pas rater avec ces peuples des Premières Nations.

9. Pour le taux change en notre faveur, parce que cela reste plus avantageux que les USA.

A ce jour, le taux de change pour le dollar canadien est très avantageux pour les européens, 1€= 1.42$ CAD (contre 1.12$ pour l’USD) ou 1$ CAD = environ 0.70cts si vous préférez. De quoi ramener presque 1.5 fois plus de cadeaux et souvenirs. Si ça ce n’est pas une bonne raison, on ne voit pas ce qu’il vous faut de plus!

10. Parce qu’il n’y a aucune raison de ne pas le faire à moto.

Bah non, il n’y en a pas. Un site de location à Vancouver, une ribambelle de routes scéniques, des vues à 360° (enfin 180°, on n’est pas des machines non plus) à couper le souffle, une belle offre hôtelière… Alors franchement on ne voit pas de raisons pour éviter l’ouest Canadien à moto 🙂

Notre circuit Canadian Dream vous permettra d’expérimenter tout ça et bien plus encore. Et si ça ne vous suffisait pas pour rêver, vous pouvez aussi découvrir notre semaine dédiée sur Facebook & Instagram