En bon français épicurien, la nourriture est l’une de nos préoccupations principales lorsqu’on part en voyage et surtout aux USA. Au royaume de la malbouffe on appréhende un peu de ne trouver que des burgers. Alors pour vous aider dans vos recherches (car en baroudant toute la journée, vous n’avez plus envie de passer 2 h à chercher un restaurant), voici notre guide détaillé où nous vous distillons une nouvelle fois, notre précieux conseil :

Pour commencer, le mieux est de faire le point sur les différents moments de la journée :

  • Le breakfast : l’équivalent du petit déjeuner, mais beaucoup plus copieux aux USA (et variant du PDJ anglais), composé le plus souvent des fameux pancakes nappés de sirop d’érable et accompagnés de myrtilles (ou autres fruits), mais on trouve aussi des french toast (pain grillé), des céréales, des hash browns (sorte de galette de pomme de terre) et bien sûr des œufs et bacon (ou saucisses, jambon …). Sans oublier leur jus de chaussettes, un café très très allongé et le plus souvent proposé à volonté (ou thé/chocolat chaud).
ŒUFSVIANDEPAIN
Scrambled BrouillésBaconbaconwhite pain de mie 
Sunny side up au platJambonhamwhole wheat blé complet
Over easyretourné et cuits légèrementSaussices américainessausage French baguette
Petit lexique pour commander

Vous pouvez aussi choisir des haricots (beans) dans une sauce sucrée, du fromage en tranche type Cheddar (Cheddar Cheese), des flocons d’avoine (Oatmeal), des muffins (à la myrtille, à la framboise…), des donuts, des fruits coupés (fruits), ou encore des gaufres (waffles), avec souvent un large choix: nature ou au bacon, à la noix de coco, à la noix de Pecan ou avec des fruits…

Bref, ça reste un bon plan pour commencer la journée le ventre plein (pour pas cher et peut être même en version brunch, pour des économies afin de réduire à 2 repas par jour).

Quelques adresses incontournables:

  • Ihop: carte à la fois sucré et salé, c’est le spécialiste du pancake mais vous y trouverez également omelettes, french toasts, saucisses… Rappelez-vous de quoi expérimenter un petit dej à l’américaine!
  • Waffle House: la « maison de gaufre à la sauce américaine », l’ambiance typique des diner américain, à ne pas louper…
  • The Original Pancake House: authenticité et identité nationale, pancakes, crêpes mais aussi omelette pour commencer la journée du bon pied !
  • Cracker Barrel: c’est la cuisine de » maman « typique, mais aussi un general store où l’on trouve de la déco, de la nourriture et de la musique purement américaine, le tout dans un décor western.
  • Perkins Restaurant and Bakery: spécialiste du petit déjeuner, du sucré du salé, vous en trouverez pour tous les goûts!
  • Denny’s: C’est le restaurant du petit déjeuner aux USA depuis 1953, ouvert 24h sur 24 avec pancakes et café à volonté ! Valable aussi pour le reste de la journée, vous y trouverez de quoi manger de tout et à toute heure (mais restez quand même plutôt sur les p’tit dej).
  • Applebees : idem restaurant de style américain qui propose de tout : de quoi manger un bon petit déj mais aussi ribs, steaks, hamburgers, fajitas, poisson. Il y a également des pâtes, des salades. Impossible de ne pas trouver son bonheur.

Le Lunch : notre déjeuner, mais le plus souvent pris sur le pouce aux USA, l’occasion pour eux d’avaler une salade (avec une liste longue comme de bras de différentes sauces pour agrémenter) ou un sandwich, et peut être, pour vous l’occasion de tester l’un des nombreux food trucks présents en ville ou les food court typiques (sorte de cafétéria notamment présentes dans les centres commerciaux où vous retrouvez toute sorte de restauration autour d’une place centrale, ainsi chacun mange ce qu’il veut !).
Alors, pour votre pause déjeuner, on vous conseille de suivre leur exemple pour gagner du temps et de l’argent! Dans ce type de restaurant, pas de tips et des taxes réduites et surtout cela vous permettra de manger et de repartir à l’assaut de la route plus rapidement.

Voici donc quelques chaînes que vous trouverez sur votre route:

  • Inn-N-Out Burger (l’un des plus vieux fast food et dont Barack Obama raffole)
  • Five Guys (qui commence à arriver en France)
  • Shake Shack (initialement à NYC mais s’étend sur le territoire)
  • Wendy’s (3eme plus grande chaine aux USA, après McDonald’s et Burger King, que nous connaissons),
  • Panda Express (fast-food asiatique),
  • Tacobell (hispanique, pour ses burritos entre autres),
  • Sbarro (style italien, pour les pâtes, pizzas & salades) ou encore Olive & Garden,
  • Red Lobster & Joe’s Crab Shack : produits de la mer (homard ou crabe donc),
  • Chaine de restaurants (ceux déja cités : IHOP, Denny’s, Applebee’s puis T.G.I. Fridays, Ruby’s, également un « diner » vous avez le choix avec des burgers, sandwiches, salades, soupes, omelettes et pancakes, également réputé pour ses glaces & milkshakes. Ou encore Outback Steakhouse) … Renseignez vous éventuellement sur les Today’s specials, l’équivalent de notre plat du jour, pour découvrir la gastronomie locale.

N’hésitez pas à prévoir un pique-nique, les parcs ont des aires plutôt bien aménagées: dans ce cas privilégiez Subway, Jersey Mike’s Subs ou en supermarché : Target, Wal-Mart et particulièrement Whole Foods Market (supermarché bio avec salade bar, plats …).

Le Diner : notre dîner, attention, les américains mangent beaucoup plus tôt, les restaurants sont en général ouvert à partir de 17h/17h30 et la plupart ferment vers 21h ! Ne vous faites pas piéger ! Vous pouvez privilégier la formule ALL YOU CAN EAT (buffet à volonté). Quelques chaînes déjà évoquées proposent des formules de ce genre: Applebee’s Denny’s… mais les champions en la matière restent les restaurants des hôtels de Las Vegas ! Attention à ne pas confondre avec self-service buffet (pas illimité, justement comme au Whole Foods Market, par exemple).

Sans oublier les OWNED RESTAURANTS, qui n’appartiennent à aucune chaînes, mais qui n’en sont pas moins intéressants, ne vous inquiétez pas on les a repéré pour vous, et vous les retrouverez dans vos guides personnalisés ou en formule accompagnée selon la recommandation de votre guide/accompagnateur.

APPETIZERS (entrées)
Clam chower velouté de palourdes (typique à San Francisco)
Coleslawsalade choux/ carotte (Souvent proposé en accompagnement)
Caesar’s salad salade garnie de croûtons avec une sauce à l’ail
MAIN COURSES
(plats principaux)
Sirloin Steackfaux-filet de Bœuf
T-boneEntrecôte complète
Chicken Breast Blanc de poulet 
Shrimps & scallops crevettes et coquilles St Jacques 
Quelques mots de vocabulaire

Mais voici également quelques noms de chaînes pour trouver rapidement de quoi manger le soir et éventuellement manger un peu plus tard, pour la plus part dans un esprit pub :

  • Lucille’s Smokehouse BBQ : comme son nom l’indique c’est plutôt un restaurant de viande mais à l’inspiration du Sud, ainsi même en Californie, vous pourrez goûter aux fameux jambalaya ou Gumbo de la nouvelle Orleans…
  • Lazy Dog : on y trouve également de tout avec les inspirations du monde, à noter, ils brassent leur propre bière.
  • Yard House : à l’origine une chaîne de bar sportifs typiquement américain, mais cette fois-ci avec une cuisine élaborée que celle d’un pub classique : burger à la dinde, à l’agneau ou aux truffes, poulet à l’orange et plat traditionnels vous attendent mais surtout ils proposent pas moins de 100 bières à la pression !
  • Bj’s restaurant Brewhouse : là encore la carte est immense et vous trouverez forcément votre bonheur ! Entrée, soupe, salade, steak, pâte, burger, pizza et ribs. Ils brassent également leur bière qui a été plusieurs fois primée aux world beer cup et au Great American Beer Festival (de Denver).
  • Marie Callender’s : cuisine américaine plus typique, vous trouverez notamment les traditionnelle « pie » (tarte ou tourte), d’ailleurs le nom complet c’est Marie Callender’s restaurant & bakery.
  • Hooters : là on est dans le typique américain (le pub avec de quoi grignoter : wings, tacos, sandwiches, burgers…) la chaîne est surtout connue pour les serveuses « en uniformes légers » (mini-short et tee-shirt échancrés) avis aux amateurs et équité oblige aux serveurs dénudés !
  • Buffalo Wild Wings : plutôt « bar à sports » que dans un restaurant mais on y goûte l’ambiance typiquement américaine un soir de match,
  • Red Robin : même ambiance pour cette chaîne avec un très grand choix de burgers (au saumon, à la dinde, à la viande au poulet, garniture aux champignons, aux fromages, au Chili…),
  • Karl Strauss : une carte bien remplie pour accompagner votre bière.

Spécialiste de la mer :

  • Red Lobster : une des chaînes les plus connue pour les produits de la mer (n’oubliez pas votre fameux bavoir), vous y trouverez toutes les formes d’associations et même des plats « terre & mer » et pour les inconditionnels, on y trouve quand même des steaks.
  • Joe’s Crab Shack : chaîne également dédié aux produits de la mer dans un esprit décontracté. PS : faites un tour par la boutique.

Spécialiste de la viande : amoureux de la viande, welcome, pas besoin de détailler, mais voici la liste des spécialistes :

  • Black Angus Steakhouse
  • Famous Dave’s
  • Sizzler : plutôt un spécialiste de la viande (il y a aussi du poisson) mais vous y trouverez également un bar à salade et à dessert.
  • Dickey’s Barbecue Pit : restaurant dédié à toutes les viandes fumées (boeuf, porc, saucisse, dinde…)
Pour la cuisson :
well doneBien cuit
medium cooked/ medium rareà point 
raresaignant 

En ce qui concerne l’alimentation, la nourriture américaine est riche des différentes cultures et de l’immigration qui la compose donc, vous trouverez beaucoup de nourriture asiatiques ou mexicaines, très présentes dans l’ouest. D’une certaine manière la nourriture américaine est un peu la synthèse des différentes cuisines du monde, dont les influences perdurent jusqu’à nos jours.

En Louisiane, goûtez à la cuisine cajun (gumbo, jambalaya, po-boy…). En territoire navajo, laissez-vous tenter par le fry bread traditionnel. Sur les côtes atlantique et Pacifique, la cuisine de la mer est reine : clams, Chowder, jumbo shrimps (beignets de crevettes), fish & chips, crabe et écrevisse… Dans le Wyoming ou au Colorado, osez les célèbres Rocky Mountains oysters (non, il ne s’agit pas d’huîtres… mais de testicules de taureaux fries !) et si vous êtes moins téméraires tentez les steaks de bison ou de wapiti. A Chicago, tentez la stuffed pizza locale et au Texas, le corn dog ! Et surtout ne manquez pas les fameux steackhouse et BBQ locaux. Pour les desserts, essayez les différentes tartes : Key lime-pie en Floride, Peach Cobbler et le pecan pie dans le sud-est, ou encore le fameux cheesecake à New-York, et bien sûr en automne la tarte à la citrouille ! Et si vous avez une âme d’aventurier, tentez les pâtisseries chargées de crème et de sucre (les américains étant particulièrement friands de cannelle).

En version rapide et pour changer des burgers, vous pouvez vous laisser tenter par :

  • California Pizza Kitchen : des pizzas à toutes les sauces, mais également des pâtes, soupes, powerbowl ou encore salades.
  • Mimi’s Café : Cocorico pour cette chaîne à l’inspiration française ! bon c’est un mix avec la culture américaine donc la soupe à l’oignon côtoie la corn chowder mais on y trouve croque-monsieur et quiche lorraine bien de chez nous.
  • Macaroni Grill : là encore d’inspiration italienne, mais on y trouve de tout : soupe, salade, pâte, viande, poulet, poisson et pizza.  
  • Luna Grill Fresh Mediterranean : comme son nom l’indique inspiration méditerranéenne pour cette chaîne. Falafel, pain pita, feuille de vignes farcies et salade à la feta sont au menu.
  • Elephant Bar : inspiration du monde pour cette chaîne (mexicaine, indienne, thaï…) mais aussi menu américain.
  • Buca Di Beppo : retour en Italie sous le signe du partage, les portions sont pour 2 au 3 personnes. Pâtes, pizzas, salades, lasagnes, cannellonis au menu.
  • Benihana, Sakura : ce sont deux chaînes de Tepaniaki les plus connues. Cette cuisine japonaise où l’on utilise une plaque chauffante pour cuire les aliments et où le chef dédié fait le show. De quoi passer une très bonne soirée !

Et pour le Dessert :

  • The Cheesecake Factory : pour les fans de série vous avez déjà vu à quoi cela ressemble (The Big Bang Theory). Alors bien sûr le restaurant est spécialisé dans le cheesecake, mais vous y trouverez également de quoi vous restaurer : burger, pâtes, pizzas, salades …
  • Dunkin Donuts : pas vraiment besoin de détailler, des donuts en veux-tu en voilà, à tout les goûts à l’américaine!
  • Cinnabon: le fameux Cinnamon Roll (roulé à la cannelle), c’est une institution aux USA au point d’avoir sa propre chaîne consacré !
  • Smoothie King, Yogen Fruz….En gros chaque spécialité a sa chaîne aux USA, donc vous ne manquerez pas de choix pour un dessert ou un goûter…
Un peu de vocabulaire :
Je ne mange pas de viande : I don’t eat meat Allégé : Diet (pour un coca) ou Low fat
Chaud : HotFroid : Cold 
Sur place : To stay / Here A emporter : Take away 
Encore un peu, s’il vous plait : Can I have some more, please?L’addition s’il vous plait: The bill/check please

Bref, vous l’aurez compris il y en a pour tous les goûts & tous les budgets, vous aurez l’embarras du choix. Le système de chaîne est très répandu mais cela ne veut pas dire que l’on ne peut pas bien y manger, cela veut surtout dire se restaurer rapidement (à l’américaine donc) pour continuer nos aventures et profiter pleinement !

https://www.american-motors-travel.com/

Un endroit mythique si il en est, un passage incontournable entre Las Vegas et San Francisco cela va sans dire et une découverte indispensable. Bref, si vous rejoignez la côte depuis la « ville du pêché », vous n’y couperez pas et surtout on vous conseille de ne pas passer à côté! Petite présentation de l’un des endroits les plus connu de l’Amérique.

Pourquoi visiter la Vallée de la mort ?

Pour la petite histoire, le nom vient d’un groupe de pionniers de la Ruée vers l’or, les 49’ers (puisqu’ils ont commencé leur périple en 1849). La dernière étape était Salt Lake City avant d’attaquer la Sierra Nevada (et ses neiges), et rejoindre ainsi les mines de la Californie. De précédents convois avaient déjà fait les frais du climat rude des montagnes de l’est, et les histoires à faire frémir restaient encore dans les mémoires. Les pionniers décident donc de tenter d’autres chemins mais finissent par se retrouver aux portes de la Death Valley. Ils restèrent bloqués plusieurs mois dans cette vallée dépourvue à première vue de vie animale ou végétale et c’est lorsque les derniers furent enfin secourus, qu’une femme se serait retournée et aurait lancé : « Goodbye, Death Valley » (« Au revoir, Vallée de la Mort »), donnant au lieu son nom glaçant. En fait, personne n’est mort lors de cette expédition à part un homme, âgé et malade. Le parc sera classé National Parc en 1933 par le Président Hoover.

Tout simplement parce que on ne pas passer à côté ! Vous voilà dans l’endroit le plus chaud le plus sec, le plus bas des USA et l’un des plus grands parcs nationaux ! C’est surtout une terre de contrastes entre les montagnes et notamment le Mont Witney (4 400m) qui gardent leurs sommets enneigés en hiver, les dunes de sables dorées ou encore les déserts de sel. Bref de quoi en prendre plein les yeux en faisant quelques miles à travers ce joyaux.
Et puis, ce parc n’est qu’à 2h15 de Las Vegas et un peu plus de 3h de Mammoth Lake clairement de quoi passer d’un extrême à l’autre!

Que voir dans la Death Valley ?

La Vallée de la Mort regorge d’attractions et de point de vue et il faudrait plus d’une journée pour tout découvrir. Mais voici déjà une première liste de ce que vous trouverez sur votre chemin:

MESQUITE FLAT SAND DUNES
C’est là que l’on trouve les dunes de sables dont on vous parlait plus haut. Un paysage de mirage en plein été qui semble irréel, comme posé là. Elles ont d’ailleurs été utilisé dans de nombreux films (dont Star Wars)

ZABRISKIE POINT
Sans doute un des points de vue les plus connus du parc et un incontournable. Des formations géologiques qui se sont formées avec l’érosion donnant aujourd’hui l’impression que la colline coule. Le lieu était autrefois utilisé dans l’exploitation du Borax, et il est tellement incroyable que le réalisateur Michelangelo Antonioni donna son nom à son film de 1970. S’y rendre au lever ou au coucher du soleil permet d’en apprécier toute la beauté.

DANTE’S VIEW
Une vue à 360° sur une grande partie de la Death Valleyy. C’est là qu’on se sent tout petit à plus de 1500 m d’altitude. Vous apercevez en bas Badwater qui est le point le plus bas du parc.

ARTIST’S DRIVE ET ARTIST PALETTE
Si il y a bien un endroit où la nature expose tout ce qu’elle a de magique, c’est ici . Le rouge, le rose, le jaune, le turquoise, se mélangent et teintent la pierre pour vous offrir des vues et des photos à couper le souffle.

DEVIL’S GOLF COURSE
Pas de golf ni de diable mais un lac asséché laissant à l’air libre des formations de sel aux arrêtes tranchantes et aux formes fantastiques.

BADWATER 
C’est là, le point le plus bas des USA (d’ailleurs un panneau vous indique le niveau de la mer 86 m au dessus de vous sur la paroi rocheuse). Il y a 3000 ans il y avait un lac mais aujourd’hui, il ne reste plus que la croute de sel dû à l’évaporation… Il reste tout de même quelques flaques où vous pourrez voir des insectes, comme quoi la vie trouve toujours son chemin (pour ceux qui ont la référence)

FURNACE CREEK
C’est la localité principale de la Vallée de la Mort, et quasiment son centre. C’est surtout une halte bienvenue pour cette oasis (artificielle) au milieu du désert. Vous y trouverez le Visitor Center, 2 hôtels (Furnace Creek Inn et Furnace Creek Ranch. Le seul autre, le Stovepipe Wells se trouve quelques kilomètres plus au nord), quelques boutiques, un terrain de golf, une station-essence (très chère), un bureau de poste, et le Borax Museum (pour en apprendre plus sur l’exploitation de ce minerai qui amenait un peu de vie dans la Vallée).

La liste ici n’est clairement pas exhaustive, et vous verrez des indications pour des canyons et d’autres vallées lors de votre passage mais croyez nous c’est déjà pas mal quand les températures atteignent leurs extrêmes!

Conseils pour visiter la Death Valley

Vous l’avez compris maintenant et vous le savez surement dans la Death Valley il fait chaud , très chaud! Elle détient d’ailleurs toujours le record de température mondiale avec 56.7°C relevé en 1913. Et sans aller jusqu’à ce pic, les températures en juillet et Août peuvent atteindre 47° à 50°c sans problème. Donc visiter la Death Valley en été cela s’organise!

  • Ne prévoyez pas de faire des randonnées durant les mois d’été, les petites marches pour rejoindre les points de vue vous éprouveront suffisamment.
  • Prévoyez d’avoir suffisamment d’eau à votre disposition pour vos visites ou votre traversée. Il est extrêmement important de s’hydrater.
  • Pour les motards, le t-shirt manche longue est de rigueur pour éviter les brulures du soleil (même si évidemment une veste restera plus sécuritaire) et on prévoit forcément une pause à Furnace Creek pour reposer les corps & moteurs (le loueur préconise à cet effet d’éviter de la traversée de fin juin à la fin août).
  • Pour les conducteur de 4 roues, utilisez la clim avec parcimonie (attention au contraste important et lorsque vous solliciterez de trop votre véhicule) et pensez à vérifier vos niveaux avant de partir.
  • On n’aime pas le GPS, mais là il est nécessaire de l’avoir à portée de main. Vous ne pouvez pas vous permettre de vous perdre. Ne quittez jamais votre véhicule en cas de panne.
  • Et dernier conseil: privilégiez les visites à la fraiche le matin ou le soir pour ceux qui ont la chance de dormir au cœur du parc. Le reste du temps, profitez de la piscine des hôtels 😉

Mais il ne faut pas non plus avoir peur de la visiter car si 1 million de touristes par an s’y rende, c’est bien qu’il y a des choses qui valent le détour… Suffit de bien y être préparé (et nous sommes justement là pour ça).
Le prix d’entrée est de 30$ par voiture /25$ par moto (mais elle fait partie du pass America The Beautiful)
. Bonne visite !

A notre humble avis, la musique est un élément essentiel à ne pas négliger lors d’un road trip sur l’ouest américain. Les distances peuvent être longues, on a donc compilé sous un seul et même lien les indispensables (selon nous) à écouter sur les routes américaines !

https://open.spotify.com/playlist/4FaiBuCKw0j6K0KA9oB2uS?si=eOjqBA9iQkKBTGoTd2xkvw&utm_source=copy-link

Que ce soit dans votre voiture de location ou au guidon de votre moto (pour celles qui sont équipées de radio) ou encore dans vos écouteurs, vous voilà avec quelques heures d’écoute !

Vous voilà dans la « Sin City », un incontournable des road trips dans l’ouest américain, mais qui conserve quelques subtilités à connaitre. Si on vous a déjà fait un article sur les immanquables à visiter (à retrouver ici), voici les aspects plus pratiques pour profiter de votre séjour:

Les Resorts Fees & parkings à Las Vegas

Les Resort Fees : en traduction, de « frais de villégiature ou frais d’établissement ». Cela fait plusieurs années que les Resort Fees existent maintenant, indépendants du prix de la chambre, ils sont à régler sur place. Ces frais donnent accès à des choses aussi différentes que le Wifi, le téléphone, la piscine, les journaux du jour, la salle de fitness, les serviettes pour l’extérieur …La liste ici n’est pas exhaustive et dépend quasiment de chaque établissement. Et même si vous vous dites que vous n’avez pas besoin de toutes ces choses pour une seule nuit à Las Vegas, vous ne pourrez malheureusement pas y couper. Ils sont facturés par nuit et par chambre, nous vous conseillons de les régler dès le check-in (prise de votre chambre) en espèces de préférence (sauf si vous n’avez pas de frais bancaire avec un paiement en CB), vous pourrez ainsi rendre la clé magnétique dans la box prévue à cet effet sans avoir besoin de repasser au comptoir.

Deuxième chose qui a changé ces dernières années : les parkings. Si auparavant ils étaient gratuits pour les joueur du casino et les « guests » de l’hôtels, c’est maintenant chose révolue sur la plupart des hôtels du Strip. Il peut être judicieux de se renseigner avant de choisir votre hôtels à Las Vegas !

Astuce: il vaut mieux éviter de séjourner à Vegas en Week-end. Les prix sont multipliés par 4 voire 5. Alors, si vous souhaitez séjourner dans un Palace c’est l’occasion ou jamais, mais en semaine.

Liste des hôtels que nous recommandons à Vegas

Voici la liste des hôtels avec lesquels nous avons l’habitude de travailler, on a essayé de vous détailler un maximum d’informations pour vous aider à établir votre voyage sur mesure par exemple (liste et information transmise à titre indicatif, ces frais peuvent être modifiés à tous moment par l’hôtelier) :

Sur le Strip ou à proximité (liste non exhaustive, par ordre alphabétique):

Bally’s (3645 S Las Vegas Blvd)

Resort fee : $45.35/ chambre et par nuit. Comprenant : WIFI haut débit pour un appareil, Accès au centre de conditionnement physique pour deux personnes par jour, Appels locaux gratuits.
Parking : Première heure gratuite, 1-3 heures 12 $, 3-24 heures 15 $. Plus de 24 heures 15 $ de plus par jour. Service de voiturier (valet parking) possible.
Entrée : depuis le Strip, prendre Flamingo Rd.

Bellagio (3600 S Las Vegas Blvd)

Resort fee : $51.10 / chambre et par nuit. Comprenant : Accés Wifi dans la chambre et dans le resort, appels locaux illimités, accès quotidien au centre de remise en forme (des frais supplémentaires peuvent être demandé pour le SPA), impression des cartes d’embarquement.
Parking : La première heure est gratuite. 1-4 heures 15 $. 4-24 heures 18 $. Plus de 24 heures 18 $/jour + le nombre d’heures que vous êtes restés en plus. Service de voiturier (valet parking) possible.
Entrée : depuis le Strip, tourner sur Bellagio Dr et suivre les indications.

Best western Plus Casino royale (3411 Las Vegas Blvd S)

Resort fee : PAS DE RESORT FEES
Parking : GRATUIT
Entrée : passer l’hôtel puis tourner à droite après le Walgreens

Caesars Palace (3570 S Las Vegas Blvd) 

Resort fee :  $52.15/ chambre et par nuit. Comprenant : Accés Wifi pour un appareil, appels locaux illimités, accès au centre de remise en forme pour 2
Parking Première heure gratuite, 1-3 heures 15 $, 3-24 heures 18 $. Plus de 24 heures 18 $ de plus par jour. Service de voiturier (valet parking) possible.
Entrée : deux entrées depuis le Las Vegas Blvd.

Cosmopolitan (3570 S Las Vegas Blvd) 

Resort fee :  $51.10/ chambre et par nuit. Comprenant : Accés Wifi dans la chambre et dans le resort, appels locaux illimités, accès au centre de remise en forme et au terrain de tennis, accès aux journaux numériques, services de notaire, impression gratuite des cartes d’embarquement
Parking Gratuit. Service de voiturier gratuit pour les clients.
Entrée : Prendre la voie entre le Cosmopolitan et le Bellagio

Excalibur (3850 S Las Vegas Blvd)

Resort fee :  $39.75/ chambre et par nuit. Comprenant : Accès Wifi dans la chambre et dans le resort, appels locaux illimités, accès au centre de remise en forme, services de notaire,
impression gratuite des cartes d’embarquement
Parking La première heure est gratuite. 1-4 heures 12 $. 4-24 heures 15 $. Plus de 24 heures est de 15 $ par jour + le nombre d’heure que vous êtes restés en plus. Service de voiturier possible.
Entrée : dpeuis le strip prendre Reno Dr, puis Luxor Dr

Flamingo (3555 S Las Vegas Blvd)

Resort fee : $45.35 / chambre et par nuit.
Comprenant : Accès WIFI pour un appareil, les appels locaux illimités, accès au centre de remise en forme pour 2,
Parking :La première heure est gratuite. 1-4 heures 12 $. 4-24 heures 15 $. Plus de 24 heures est de 15 $ par jour + le nombre d’heure que vous êtes restés en plus. Service de voiturier possible.
Entrée : sur Audrie Lane entre le Flamingo & Cromwell

Harrah’s (3475 S Las Vegas Blvd)

Resort fee : $45.35 / chambre et par nuit.
Comprenant : Accès WIFI pour un appareil, les appels locaux illimités, accès au centre de remise en forme pour 2,
Parking :La première heure est gratuite. 1-4 heures 12 $. 4-24 heures 15 $. Plus de 24 heures est de 15 $ par jour. Service de voiturier possible.
Entrée : tourner après The Linq hotel

Luxor (3900 S Las Vegas Blvd) 

Resort fee : $39.75/ chambre et par nuit. Comprenant : Accès Internet haut débit dans la chambre et dans tout l’établissement Appels téléphoniques locaux et sans frais illimités dans la chambre. Impression gratuite des cartes d’embarquement. Accès au centre de remise en forme pour les adultes.
¨Parking : La première heure est gratuite. 1-4 heures 12 $. 4-24 heures 15 $. Plus de 24 heures est de 15 $ par jour + le nombre d’heure que vous êtes restés en plus. Service de voiturier possible.
Entrée : depuis le Strip, prendre Mandala Bay Rd et tourner sur Luxor Dr

MGM (3799 S Las Vegas Blvd)

Resort fee : $44.22$/ chambre et par nuit. Comprenant : Accès Wifi dans la chambre et dans le resort, appels locaux illimités, accès au centre de remise en forme, services de notaire, impression gratuite des cartes d’embarquement.
Parking : La première heure est gratuite. 1-4 heures 12 $. 4-24 heures 15 $. Plus de 24 heures est de 15 $ par jour. Service de voiturier possible.
Entrée : sur Tropicana avenue prendre Audrie St

Mirage (3400 S Las Vegas Blvd) 

Resort fee : $44.22par chambre et par nuit. 
Comprenant : Accès Wifi dans la chambre et dans le resort, appels locaux illimités, accès au centre de remise en forme, services de notaire, impression gratuite des cartes d’embarquement.
Parking : La première heure est gratuite. 1-4 heures 12 $. 4-24 heures 15 $. Plus de 24 heures est de 15 $ par jour + le nombre d’heure que vous êtes restés en plus. Service de voiturier possible.
Entrée : depuis le Strip ou depuis Spring Mountain Rd

New York-New York (3790 S Las Vegas Blvd)

Resort fee : $41.99 / chambre et par nuit.
Comprenant : Accès Wifi dans la chambre et dans le resort, appels locaux illimités, accès au centre de remise en forme, services de notaire, impression gratuite des cartes d’embarquement. et avec l’achat d’1 ticket Big Apple Roller Coaster, un second est offert.
Parking : La première heure est gratuite. 1-4 heures 12 $. 4-24 heures 15 $. Plus de 24 heures est de 15 $ par jour + le nombre d’heure que vous êtes restés en plus. Service de voiturier possible.
Entrée : depuis le Strip (Las Vegas Blvd) ou sur New York Blvd (accessible depuis Tropicana Av)

Palazzo at the Venetian (3325-3355 S Las Vegas Blvd)

Resort fee : $51.10 par chambre et par nuit.
Comprenant: Accès au centre de remise en forme complet pour 2, Accès illimité WIFI dans la chambre, appels locaux illimités, journaux quotidien, Impression gratuite des cartes d’embarquement.
Parking gratuit
Entrée : depuis le Strip ou depuis Koval Lane pour le Venetian, depuis Sand av pour le Palazzo.

Paris (3655 S Las Vegas Blvd)

Resort fee : $52.15/ chambre et par nuit.
Comprenant : Accès WIFI pour 1 appareil par chambre , les appels locaux illimités, accès au centre de remise en forme pour 2,
Parking : La première heure est gratuite. 1-4 heures 12 $. 4-24 heures 15 $. Plus de 24 heures est de 15 $ par jour. Service de voiturier possible.
Entrée : depuis le Strip (Las Vegas Blvd) tourner entre l’hôtel et le CVS

Planet Hollywood (3667 S Las Vegas Blvd)

Resort fee : $45.34/ chambre et par nuit.
Comprenant : Accès WIFI pour 1 appareil par chambre, les appels locaux illimités, accès au centre de remise en forme pour 2,
Parking : La première heure est gratuite. 1-4 heures 12 $. 4-24 heures 15 $. Plus de 24 heures est de 15 $ par jour + le nombre d’heure que vous êtes restés en plus. Service de voiturier possible.
Entrée : depuis le Strip (Las Vegas Blvd) prendre Paris Drive puis Audrie St ou via Harmon Av

The Linq (3535 S Las Vegas Blvd)

Resort fee : $45.34/ chambre et par nuit.
Comprenant : Accès WIFI pour 1 appareil par chambre, les appels locaux illimités, accès au centre de remise en forme pour 2,
Parking : La première heure est gratuite. 1-4 heures 12 $. 4-24 heures 15 $. Plus de 24 heures est de 15 $ par jour
Entrée : Entrée entre The Linq et The Harrah’s

Treasure Island (3300 S Las Vegas Blvd)

Resort fee :  $44.22/ chambre et par nuit.
Comprenant : Accès WIFI dans la chambre, appels locaux illimités, accès au centre de remise, impression des cartes d’embarquement, copie et fax (10 max), 1 cocktail acheté / 1 offert (1 par séjour), journal quotidien
Parking gratuit
Entrée : une petit route d’accès qui se prend depuis le Strip ou Spring Mountain Rd

Tropicana (3801 S Las Vegas Blvd)

Resort fee :  $41.99/ chambre et par nuit.
Comprenant : Accès WIFI dans la chambre, appels locaux illimités, accès au centre de remise, Deux petites bouteilles d’eau gratuites dans la chambre par séjour, accès à la piscine et au jacuzzi, impression des cartes d’embarquement, copie et fax (10 max), cocktails gratuits,
Parking gratuit
Entrée : par Tropicana avenue

Vdara (2600 W Harmon Ave)

Resort fee :  $51.10 chambre et par nuit.
Comprenant : Accès WIFI dans la chambre et dans le resort, appels locaux illimités, service de notaire, impression des cartes d’embarquement
Pas de parking, mais vous pouvez vous garer à Bellagio et prendre le  tramway ARIA Express gratuit jusqu’à l’hôtel. Service de voiturier possible.
Entrée : via Harmon avenue pour le dépose minutes

Wynn (3131 S Las Vegas Blvd) 

Resort fee :  $51.10 par chambre et par nuit.
Comprenant : WIFI illimité appels locaux illimités, un accès pour 2 au centre de fitness par jour, accès prioritaire au club
Parking gratuit. Service de voiturier possible.
Entrée : depuis le Strip, juste après Sands avenue

Dans le Downtown (idem, liste non exhaustive, par ordre alphabétique):

Circa Resort (8 Fremont Street Experience)

Resort fee :  $44.82 par chambre et par nuit.
Comprenant : accès WIFI; accès au centre de fitness et au piscines, appels illimités
Parking 25$ par jour
Entrée : depuis N Main St

Four Queens (202 E Fremont St) 

Resort fee :  PAS DE RESORT FEES
Parking Gratuit pour les clients de l’hôtel. Sinon, 2 $ par demi-heure jusqu’à trois heures, puis de 1 $ pour chaque heure supplémentaire, avec un maximum quotidien de 10 $.
Entrée : par E Bridger Ave, S 3rd St puis E Carson ave.

Golden Nuggets (129 E Fremont St) 

Resort fee :  $40.86 par chambre et par nuit.
Comprenant : Accès WIFI pour 2 appareil par chambre, accès au centre de remise en forme pour 2, 2 bouteilles d’eau, impression des cartes d’embarquement, journaux
Parking gratuit pendant trois heures avec validation. Sinon, le coût est de 5 $ de l’heure ; 20 $ max.
Entrée : pour le parking par E carson Ave et S 1 st St

Plaza Hotel (1 N Main St) 

Resort fee :  $31.78 par chambre et par nuit.
Comprenant : Accès WIFI, appel locaux, 2 bouteilles d’eau, impression des cartes d’embarquement, stationnement
Parking Parking gratuit pour les clients de l’hôtel inclus dans les frais de service. Tarif forfaitaire de 5 $ pour les non-invités jusqu’à 5 heures. 10 $ pour plus de 5 heures; 10 $ maximum par période de 24 heures.
Entrée : sur North main Street

A savoir : Par ailleurs, la large majorité des hôtels/resort de Las Vegas utilisent des capteurs dans les minibars des chambres. Du coup, même sans consommer quoique ce soit dorénavant ils peuvent facturer 75$ ne serait-ce que pour utilisation personnelle du mini bar (car ils devront réinitialiser ses capteurs si vous avez utilisé le minibar en y mettant vos boissons par exemple) en plus de tout article retiré, même si celui-ci n’a pas été consommé. Notre conseil reste évidemment de ne pas y toucher et de privilégier un seau à glaçons pour conserver vos articles au frais pendant votre séjour, vous évitant ainsi quelques mésaventures.

Vous voilà paré pour faire votre choix, car la plupart du temps dans nos différentes formules, nous vous laissons le choix entre plusieurs de ces hôtels pour que vous puissiez choisir votre propre expérience de Las Vegas. N’hésitez pas également à regarder l’ambiance des chambres, les piscines, le casino…. pour trouver celui qui vous conviendra, et bien sûr à nous demander conseils si vous n’arrivez pas à vous décider .