Quelle moto choisir pour faire un road trip dans l’ouest Américain ?

Vous vous demander surement pourquoi un second article (cf notre premier article ici) sur comment bien choisir sa location de moto pour faire un mototrip dans l’ouest des Etats-Unis ? Tout simplement parce que les routes ne sont pas les mêmes …. Si la Route 66 est plutôt composée de lignes droites, les courbes généreuses du grand ouest sont à prendre en compte. Plus de détails & conseils sur ces jolies cylindrées :

L’ouest américain avec une routière

En américaine pour le mythe

Comme pour la Route 66 quoi de mieux qu’une américaine pour des routes américaines ? Les Harley Davidson et Indian ont été crées pour ces routes et s’adaptent parfaitement. Comme vous avez pu lire ou relire dans notre précédent article le choix le plus judicieux se porte sur les grosses cylindrées à savoir l’Electra Glide, Street Glide & Road Glide GT (grand touring avec topcase, de même sur les ultra edition), et Roadmaster pour leur confort (surtout si vous êtes 2, votre passagère vous remerciera). Leur capacité de bagages (le top case vous permet,  entre autre, de vous libérer de votre casque pour les visites et autre pauses photos) mais aussi pour toutes les options qu’elles comportent :

  • Le GPS, pour ne pas se perdre et profiter au mieux des nombreux sites à visiter (également disponible sur la Street Glide et Road Glide classic / Challenger et Chieftain chez Indian)
  • La radio pour le plaisir d’un bon rock (ou autre) sur les routes menant aux plus beaux lieux de l’ouest américain.
  • Le Bluetooth et un port USB pour y connecter vos propres appareils.

De vrai machines de guerre roulantes, mais ce qui implique également un poids important sur la fourche. Elles sont également plus larges et un peu plus hautes, on vous les conseillent si vous faites au moins 1 m70 pour une bonne prise en main, en ayant les pieds bien posés au sol pour manœuvrer à l’arrêt, le reste du temps se sont de vrais vélos (si, si on vous assure !).

Et pour encore plus d’équipement et de prestige, les gammes CVO (chez Harley) et Elite (chez Indian), vous offrent le meilleur de ces motos emblématiques, (disponible seulement dans certains centres de location avec supplément, nous consulter).

Pour les inconditionnels de japonaises ou allemandes

On peut aussi vous proposer votre bonheur dans cette gamme de routière, la Goldwing est idéale pour les longs trajets, offrant les mêmes avantages que les américaines évoquées : le confort, un moteur puissant et une bagagerie importante mais le tout avec une marche arrière (ainsi que toutes les options citées ci-dessous). Elle a même fini par connaitre un certain succès aux USA, réunissant des « wingers » dans tout le pays.

Dans un esprit plus sportif la Yamaha FJR 1300 et la BMW 1200 (ou 1250) RT peuvent également répondre à vos attentes. Sans top case, elles vous permettront tout de même de ranger  vos affaires dans leurs sacoches latérales, tout en gardant une capacité de réservoir plus que raisonnable avec près de 25L. Mais elles sont réservées au plus grands d’entre nous avec une hauteur de selle à plus de 80 cm !

Voyager à moto dans l’ouest des Etats-Unis avec une moto de gabarit moyen.

Si vous ne vous sentez pas de conduire de si grosses et donc lourdes montures, vous pouvez vous tourner vers la gamme appelée classic. Souvent avec un look Old Fashionned, rappelant les cylindrées d’après-guerre, l’Heritage softail, Road King (un peu moins depuis la gamme 2020) ou encore la Chief Vintage donneront un cachet à votre voyage. Plus retro, elles conservent tout de même des sacoches et un parebrise haut pour le confort des longs trajets. A savoir toutefois certaines ont une garde au sol basse, pouvant faire quelques étincelles dans les lacets. Un sissi bar (dossier) sera ajouté si vous souhaitez voyager avec un passager. La fourche dégagée et allégée fait qu’elles sont aussi plus maniables pour les manœuvres lors de vos arrêts photos. Il est à noter toutefois que cet allégement se fait au détriment des options bien pratiques des routières, donc pas de GPS, Radio ou Bluetooth, seulement le bruit de la route sous vos pneus. Les réservoirs sont également un peu plus petits (21 et 19 litres contre les 23L des premières), tout comme leur hauteur de selle, plus basse qui offrira une meilleure prise en main.

Dans un tout autre style et beaucoup moins classique mais qui peut vous offrir tout autant de plaisir, vous pouvez également choisir de piloter la fameuse Rocket III. La plus puissante moto jamais construite par Triumph, à sa sortie, qui voulait rivaliser avec les américaines en proposant un monstre de 2294 cm3 ! Plus sportive que ses cousines, c’est une véritable machine à sensation, permettant de se faire plaisir en attirant les regards des curieux (raison pour laquelle sa disponibilité se cantonne à la ville bling-bling du péché : Las Vegas).

L’ouest américain en solo ou avec une moto plus légère.

Si là encore les 350 à 400 kg affichées des précédentes motos vous font peur, si vous êtes en formule accompagnée ou si vous n’avez pas de passager(e) et que vous souhaitez une moto plus épurée, la solution existe ! (Forcément on a toujours une solution à vous proposer 😊). Les Fat Bob et Fat Boy et la Low Rider sauront vous contenter. Gardant tout de même une capacité de réservoir de 19L, elles peuvent tout à fait convenir pour votre épopée sur les routes de l’ouest américain. Pour encore plus léger, et plus petit, on retrouve chez Harley la Iron 1200 Sportster, la Scout chez Indian, la Bonneville chez Triumph ou encore la Bolt de chez Yamaha mais il faut penser que le réservoir de 3.3 gallons (12.5 litres) peut être handicapant dans votre aventure, surtout si vous roulez avec un groupe…

Les « sportives » sont également envisageables, avec les YZF-R3/ MT07 et XSR 900 de chez Yamaha.

Vous souhaitez faire l’ouest américain en trail ?

Pas de problème là encore, et vous pourrez même garder le mythe avec la toute nouvelle Pan America développée par Harley Davidson ! (Oui, on ne lâche pas l’affaire mais rouler aux USA en américaine ça en jette quand même non ?). Ne vous inquiétez pas les fameuses BMW 1200 (et 1250) GS, Africa Twin et autre Tenere et Tiger sont également disponibles.

Et pour les permis A2, une solution pour faire roadtrip dans l’ouest américain ?

En fonction de votre ville de départ, seules les Royal enfield Interceptor, peuvent correspondre aux restrictions et sont possibles à la location pour réaliser votre rêve. Soyons clairs, les américaines ne sont pas des petites cylindrées, donc un peu compliqué de conjuguer le mythe avec votre désir de voyager. Nous conseillons de patienter jusqu’à l’obtention de votre passerelle (donc de passer en permis A) pour organiser votre roadtrip et profiter au mieux du choix offert ci-dessus.

Si on résume :
Les routières et les classic sont toutes équipées de sacoches, porte bagages et parebrise (un ajout de sissibar est possible également).
Pour une plus grande capacité de bagages (avec topcase et porte bagages au dessus) se diriger vers les Electra Glide, Street Glide Grand Touring, Road Glide Grand Touring, Roadmaster ou Goldwing.
Pour les options GPS, radio, bluethooth, les mêmes que si dessus, auxquelles on ajoute la Street Glide Classic (sans topcase), Road Glide classic, Challenger, Chieftain.

Vous avez maintenant en main touts les cartes pour faire votre choix ! Pensez bien que votre confort de conduite est le point primordial de votre choix, le kilométrage d’un road trip aux USA étant plus élevé qu’en Europe. Vous devez donc être à l’aise au guidon de votre moto mais attention toutefois, connaître ses limites c’est bien, mais n’ayez pas non plus d’appréhension qu’il n’en faut (vous obligeant ainsi  à choisir un petit modèle pouvant occasionner plus d’inconvénient que de plaisir). Vous avez encore un doute ? Nous restons à votre entière disposition pour vous  conseiller au mieux et faire ainsi de votre voyage, un superbe souvenir, à jamais graver dans votre mémoire. Vous êtes à un clic de réaliser votre rêve …

« »
28 juillet 2021 AMT Aucun commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.