Comment bien préparer son voyage pour faire la Route 66 à moto?

Rouler sur la Mother Road reste un rêve pour beaucoup ; il convient de se poser une question primordiale avant d’entamer un tel voyage. Pourquoi a-t-on envie de faire un tel périple ? Car oui, il s’agit tout de même d’un road trip de près de 4000km et forcément cela n’est pas pour tous. Alors, si les traversées des grandes plaines de l’Illinois et du Missouri ne vous attirent pas, c’est peut-être que ce voyage n’est pas fait pour vous. Par contre, si vous êtes à la recherche d’une chasse aux trésors, au cœur de l’Amérique profonde, sur un fond de nostalgie, alors Welcome ! Et surtout voici comment bien préparer votre épopée :

1-Bien équilibrer ses étapes

Comme on vous le dit plus haut (et dans nos précédents articles), la Route 66 fait exactement 3940 km de long. Si en soi cela ne semble pas insurmontable, il y a un facteur temps et fatigue à prendre en compte. Ici, pas randonnée pour se dégourdir les jambes (mêmes si de nombreux arrêts sont à prévoir), on est venu, en priorité, pour apprécier la route… Le mieux est de prévoir 350 km par jour en moyenne. Si cela ne vous parait pas beaucoup, rappelez-vous l’adage « qui va loin ménage sa monture » (et son postérieur dans ce cas-là). Et les petits arrêts à faire devant les trésors et vestiges de la Route se multiplient, alors il vaut mieux prévoir de ne pas avaler trop de km au cours de la même journée.  

2- Savoir s’allouer du temps

Apprécier la « Route 66 » implique de savoir lui donner du temps. La « Mother Road » se mérite, et bien souvent elle se cache et se dérobe vous laissant devant une barrière infranchissable et vous obligeant à faire demi-tour. Et puis, il y a toutes ces petites choses qui attirent l’œil et vous tente à vous arrêter. Ici un diner vintage, là une statue ou un musherman (vous savez ces immenses bonshommes publicitaires qui font eux aussi parti de l’histoire de la Route) ou encore une ville fantôme à explorer… autant d’arrêts qui impliquent de prévoir une marge et de ne pas se précipiter. Il faut aussi prendre conscience que vous traversez 8 états (soit presque 14% du territoire américain), qui n’est clairement pas aux proportions de le France. Pour prendre le temps d’apprécier la « Mother Road », notre recommandation : comptez de 16 à 21 jours environ.

3-Quand partir sur la « Route 66 »

La période idéale sera le printemps ou l’automne. Pourquoi ? tout simplement parce que vous traversez 8 états et qu’il ne fait pas du tout le même temps à Chicago qu’au Texas ou en Arizona ! Pensez qu’à Chicago la neige peut encore être présente tard dans la saison et qu’en été les températures du Texas peuvent attendre les 40°C.
C’est pourquoi il vaut mieux privilégier les saisons intermédiaires, idéalement en mai- juin et en septembre jusqu’à la mi-octobre.

Voici vos premières pistes de réflexion pour vous lancer à l’assaut de cette traversée mythique. Ne manquez pas également notre article sur: « Quelle moto pour faire la Route 66 »? Et bien sûr on reste là pour vous conseiller et construire avec vous votre « Mother Road » idéale. Et pour être encore plus de tranquillité d’esprit (et éviter de chercher toute la journée la fameuse route, ou son tronçon le plus intéressant) et le confort, on vous conseille clairement notre circuit guidé « Route 66 Tours « ! Notre guide est là pour vous indiquer le bon embranchement, où se trouve telle ou telle roadside, l’attraction à ne pas louper et s’occupe de vos bagages. Et vous ? Vous n’avez plus qu’à apprécier votre traversée hors du temps!  

« »
22 février 2022 AMT Aucun commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.