La location moto aux USA : tout ce qu’il faut savoir

Louer une moto à l’étranger peut amener à se poser plusieurs questions surtout en ce qui concerne les assurances et la prise en charge du véhicule. On connait nos assurances personnelles pour notre monture, mais qu’en est il à l’étranger, comment est-on couvert? Et surtout quelles sont les informations à vérifier lorsqu’on loue une moto. Toutes nos réponses à vos questions ici :

1- Choisir quelle moto louer aux USA

Comme on vous en a déjà parlé dans nos précédents articles, le choix de votre modèle est important dans la réussite de votre voyage. Pour valider votre choix, n’hésitez pas à vous reporter à nos articles précédents: Quelle moto choisir pour faire un road trip dans l’ouest américain ou bien Quelle moto pour faire la Route 66. Ils vous apporteront déjà quelques pistes sur les principaux modèles proposés pour une location aux USA (en fonction de votre itinéraire). La bonne idée pour préparer au mieux votre voyage est de vous rendre en concession afin de faire un test. Cela vous permettra déjà de vous rendre compte de la position de conduite, de la prise en main et d’avoir éventuellement quelques explications en français avant de rejoindre nos homologues américain. Et s’y rendre avec son passager/ère permet aussi d’anticiper à 2 la place pour les bagages.

2- L’assurance moto en voyage aux États-Unis.

Rentrons dans la vif du sujet, voici le point névralgique sur lequel on vous demandera de faire un choix important lors de votre inscription. Sans assurances, vous êtes responsable à 100% en cas de dégâts ou de vol (et croyez nous, la note peut être très salée, surtout pour un custom). C’est pourquoi, nous ne proposons tout simplement pas de location de moto sans assurances. Par contre, nous vous demandons de faire un choix sur les deux type d’assurances que nous vous proposons (assurances proposées en fonction du circuit choisi ou du lieu de prise en charge, nous consulter ou bien se reporter à la rubrique « nos prix comprennent » sur notre site internet ).
Lors de la location une autorisation par carte de crédit sera faite au moment de la prise en charge à titre de caution (le montant est bloqué mais non débité), c’est pourquoi vous devez présenter une carte de crédit (international de type Mastercard ou Visa) au nom du conducteur (bien penser à lever les plafonds de votre carte en fonction du montant). Le choix de votre assurance a également un impact sur le montant de la caution demandée :

ASSURANCE INCLUSIVE: dommages & vol avec une franchise de 2500$ -caution de 2000$
ASSURANCE INCLUSIVE PLUS: franchise de 2000$ en cas de dommages et à 5000$ en cas de vol – caution de 2000$
ASSURANCE INCLUSIVE ZERO: Pas de franchise en cas de dommages causés à la moto (sauf infraction & négligence de votre part) et 1000$ en cas de vol – caution de 100$

Nous vous proposons donc le choix entre Inclusive/Inclusive Plus + Roadside Assistance, (assistance avec frais de remorquage jusqu’à 400$ par intervention ou illimité avec l’Inclusive Plus) ou l’Inclusive Zero. Evidement si vous optez pour la Roadside Assistance en supplément (à 13 € / jour) la couverture Zero s’appliquera d’office vous permettant à la fois d’avoir réduit la franchise, être couvert en cas de crevaison ainsi que les frais de remorquage.

Attention, que ce soit pour l’assurance inclusive ou bien pour l’Inclusive Zéro, la prise en charge ne se fera que sur présentation d’un Police report ( sauf en cas d’infraction ou négligence de votre part )donc appelez le 911 avant tout autre contact.

3 – De quelle assurance puis-je déjà bénéficier ?

Un dernier choix s’impose à vous pour valider votre location de moto. Celui de la SLI (Supplemental Liability Insurance), une responsabilité civile complémentaire à celle proposée par les états (en effet dans les prix de location moto, bien que cela ne soit pas mentionné, une SLI obligatoire du loueur vous couvre pour les montants minimum requis par l’Etat). Elle permet de couvrir les dégâts matériel et les blessures corporelles que vous pourriez causer à autrui lors d’un accident.

Par exemple, l’Etat de Californie requiert une couverture minimum de :

  • $15,000 pour blessure/décès d’une personne.
  • $30,000 pour blessure/décès de plus d’une personne.
  • $5,000 pour dommages matériels.

La SLI optionnelle vous permet d’être couvert à hauteur de 300 000$ par incident.

Cette assurance non intégrée dans nos tarifs peut être déjà incluse dans votre propre assurance moto (de moins en moins le cas en France, en revanche assez fréquent pour nos voisins Belges & Suisses). Consultez en amont votre contrat ou assureur pour savoir si vous l’avez déjà ou non et si oui à quelle hauteur (précisez bien dans le cadre d’une location).

4- Les conditions de location d’une moto aux usa

Pour louer une moto aux USA, il faut avoir minimum 21 ans et être titulaire du permis de conduire (A) depuis au moins 2 ans (et donc avoir passé la fameuse passerelle) pour accéder à la totalité des véhicules en location. Le permis national suffit, il faut évidemment que celui-ci soit valide.

A savoir : sur place il vous sera remis un contrat de location avec leurs termes & conditions. Il est impératif d’en prendre connaissance en sachant les règles d’usage suivants :

  • La moto est sous vous entière responsabilité pendant toute la durée de location. Vous devez vérifier les niveaux d’huile moteur et signaler immédiatement les pannes mécaniques au loueur. Vous pouvez être tenu responsable des dommages mécaniques dus à une négligence dans l’utilisation de la moto ou au manque d’entretien normal.
  • Restriction routière : les motos de location ne sont pas autorisées sur les routes de gravier (sauf trail), les plages, les exploitations forestières ou autres routes non publiques. Les clients ne peuvent pas entrer au Mexique avec une moto loué aux USA, sans autorisation écrite préalable. De plus, une assurance complémentaire est requise.
  • La roadside assistance vous couvre pour les frais de remorquage à hauteur de 400$ par intervention au garage le plus proche (et pas de votre choix).

Vous devez restituer la moto au centre de location à la date et à l’heure spécifiées dans votre Contrat, et dans le même état. Si celle-ci est restituée après les heures de fermeture du centre de location, vous restez responsable de la perte et de tout dommage au véhicule jusqu’à ce qu’elle soit inspectée par le centre à l’heure d’ouverture indiquée sur vos vouchers. L’entretien ou le remplacement de pièces ou d’accessoires pendant la location doit avoir leur accord préalable. Si la moto est remise dans un autre centre pour x raisons, les frais de rapatriement au point d’origine seront à votre charge.

  • Un casque peut être fourni, mais il préférable d’emmener le vôtre pour une question de confort (adapté à votre taille). Les casques de prêt sont des bols (casques américain s’arrêtant au dessus des oreilles).
  • Bagages: la plupart des modèles en location ont des sacoches fournies avec la moto (souples ou intégrées). Des consignes sont également disponibles chez le loueur pour stocker vos excédents de bagages (sous votre responsabilité & possible si vous ramenez la moto au même centre que celui de prise en charge). A noter que si la moto est prise et rendue dans 2 stations différentes (comme c’est le cas pour notre Route 66 ou notre Route du Blues par exemple) les frais appelés « One Way fee » s’appliquent et sont systématiquement inclus dans nos tarifs. La moto sera fournie avec le plein d’essence et vous devrez la restituer avec le plein également (prenez une photo de la jauge à la prise si besoin).

Et bien sûr si cela vous parait encore complexe, que vous avez un doute ou avez la moindre question, nous restons bien évidemment à votre entière disposition pour vous aiguillez. Les conditions d’assurances ne sont pas les mêmes pour nos autres destinations ainsi que la location de voiture (nous consulter pour plus d’informations.)

« »
11 mai 2022 AMT Aucun commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.